-A +A

Chef multi-services nord DPJ - Centre de Santé Inuulitsivik

Offre expirée

Chef multi-services nord DPJ

Centre de Santé Inuulitsivik
Région du Nunavik
Date de publication: 01/03/2019
Date limite: 01/04/2019

Le Centre de Santé Inuulitsivik, avec plus de 950 employés, fait partie du réseau de la santé et des services sociaux du Québec, région du Nunavik. Il assure à la population du territoire de la Baie d’Hudson composée d’environ 7000 personnes, des services de santé et des services sociaux de première ligne, notamment des services de prévention, d’évaluation, de diagnostic et de traitement, de réadaptation et de soutien. De plus, il assure les services reliés à la protection de la jeunesse ainsi que la gestion, pour la région du Nunavik, de Ullivik, situé à Dorval. La mission de ce dernier étant d’accueillir les personnes inuites qui doivent recevoir des services de santé dans les hôpitaux montréalais participants. La population inuite est répartie dans sept communautés établies sur la côte de la Baie d’Hudson, de Kuujjuaraapik à Salluit.

Relevant de la Directrice de la protection de la jeunesse, le chef de service est appelé à assurer la gestion et la supervision directe des intervenants sous sa responsabilité, selon les secteurs d’activités des équipes dont il est responsable (l’application des mesures, l’évaluation et orientation et le secteur ressources de son territoire). Il a sous sa responsabilité des ARH et des travailleurs communautaires de trois points de services situés à Salluit, Ivujivik, Akulivik). Il développe les partenariats et entretien de bons rapports avec le CSI et les organismes communautaires établis dans ces trois communautés de la Baie d’Hudson. De plus, le chef de service fait en sorte que les secteurs d’activités et services dont il est responsable appliquent les protocoles d’interventions, les processus cliniques et les pratiques conformément à la Loi sur la Protection de la Jeunesse, et ce, en fonction des attentes régionales et ministérielles. Il élabore les guides de pratiques adaptés à la région et à la culture Inuit.          


Cette personne doit: 

  • planifier, coordonner et administrer les services;
  • assurer la supervision clinique et la gestion des équipes désignées;
  • s’assurer de l’exécution de tous les éléments du (ou des) programme(s) qui relève(nt) de ses fonctions;
  • participer à l’évaluation de besoins, à l’élaboration, à la formulation, à la mise en œuvre ou aux modifications de programmes et de services, dans le cadre de ses fonctions;
  • participer à l’élaboration de normes et de directives destinées tant aux programmes qu’au personnel clinique, et au contrôle de  leur mise en application;
  • prendre part aux processus d’embauche;
  • s’assurer de l’orientation quotidienne et de la formation du personnel en poste;
  • évaluer le rendement du personnel;
  • assumer les fonctions administratives concernant le personnel (approbation des feuilles de temps, comptes de dépenses, demandes de voyage, etc);
  • répartir la charge de travail de façon équitable et selon l’expertise et la disponibilité du personnel;
  • collaborer activement avec le CSI, les organismes communautaires, les groupes ou les individus et voir à établir des trajectoires de services pour favoriser le partenariat;
  • prendre part à la planification prévisionnelle, en vue d’élaborer des normes;
  • établir avec les partenaires et des représentants de la communauté une approche consensuelle incluant les conseils de famille, et ce, aux différentes étapes du processus de la protection de la jeunesse;
  • effectuer toute autre tâche connexe, à la demande de son supérieur immédiat. 

Qualifications requises

  • Diplôme universitaire de premier cycle en service social, psychoéducation ou autre discipline connexe et combinaison d’expérience pertinente.
  • ​Deux (2) ans d’expérience à titre de gestionnaire (atout).

Expérience requise

  • Connaissance théorique et pratique en matière de  protection de la jeunesse (LPJ), excellente connaissance du concept de protection
  • Connaissance éprouvée du processus clinique et des protocoles d’intervention en LPJ et du réseau de la santé et des services sociaux du Québec
  • Connaissance du développement de l’enfant et des dynamiques familiales
  • Connaissance des projets de vie et de l’évaluation des habiletés parentales dans un contexte de protection de la jeunesse;
  • Capacités manifestes à renseigner le personnel sur les politiques et les procédures inhérentes à la Loi sur la protection de la jeunesse
  • Facilité à transmettre efficacement des connaissances cliniques et théoriques
  • Connaissance tant clinique qu’administrative, dans le secteur de la protection de la jeunesse et des familles d’accueil et aptitudes à offrir de la supervision, de la formation et de l’orientation aux membres du personnel
  • Aptitudes reconnues à travailler en collaboration avec collègues et partenaires
  • Capacités manifestes à travailler sous pression dans un contexte de systèmes complexes de prestation de services, en ayant recours à des aptitudes de planification, d’organisation,  de supervision et de résolution de conflits
  • Aptitudes à administrer un budget et à gérer les relations de travail, en bénéficiant du soutien offert par la Direction des ressources humaines et des services administratifs
  • Habiletés à travailler dans le contexte de services dispensés à une clientèle inuit
  • Bilinguisme anglais et français, parlé et écrit
  • Disponible pour voyager dans diverses communautés

Conditions et avantages

  • Poste basé à Salluit
  • Classe 15; Entre 70 257$ et 91 334$
  • 70 heures/2 sem + gardes
  • Prime d’isolement de 221,94$/sem sans dépendant ou 391,28$/sem avec dépendant
  • Prime cargo de 146,29$/sem/employé et par dépendant
  • Prime de rétention de 134,15$/sem
  • Logement meublé fourni
  • 3 ou 4 sorties annuelles selon statut familial
  • Jusqu’à 16 semaines de congé par année

Comment envoyer sa candidature
Par courriel:
christiane.alary.csi@ssss.gouv.qc.ca

 

**Les cadres et les intervenants qui sont actuellement dans le réseau de la santé et des services sociaux
peuvent demander un congé sans solde Nordique pour travailler au Nunavik.**

D.T. Le masculin est utilisé comme genre neutre pour désigner aussi bien les femmes que les hommes. 

Partager