-A +A

Pratique autonome

Pour le travailleur social ou le thérapeute conjugal et familial, l’exercice à son propre compte consiste à poursuivre son activité professionnelle à temps plein ou à temps partiel de manière autonome. Ainsi, le professionnel assume l’entière responsabilité tant du cadre que du contenu de sa pratique de même que des conditions de paiement convenues avec ses clients.

La pratique autonome peut être clinique ou non. Elle doit cependant être conforme aux règlements, aux normes et aux valeurs énoncées par l’OTSTCFQ. Pour exercer en pratique autonome, le membre doit être inscrit au tableau de l'Ordre comme tel en vertu de l’article 60 du Code des professions du Québec et adhérer au régime collectif d’assurance de la responsabilité professionnelle de l’Ordre.

Soutien professionnel

La direction du développement professionnel de l’OTSTCFQ a compilé une banque d'informations et de documents dont plusieurs concernent directement ou indirectement la pratique autonome. Vous trouverez également une foire aux questions offrant les réponses aux demandes qui sont le plus souvent adressées à l'Ordre. Avant de communiquer avec nous par téléphone ou par courriel, nous vous invitons à consulter ces rubriques, que nous enrichissons régulièrement.

Partager