-A +A

Journées professionnelles

Présentation
2 novembre
3 novembre

Logo «Le travail social dans tous ses états»

C’est avec exaltation que nous vous invitons à l’événement Le travail social dans tous ses états, aboutissement d’un grand chantier dans lequel se sont investis avec ardeur de nombreux partenaires. Autour de ce thème d’actualité, une série de dossiers a été développée pour explorer le travail social sous différents angles. En continuité, par les journées professionnelles, nous découvrons en quoi le travail social demeure pertinent et comment la profession évolue pour se prêter aux enjeux contemporains.

Pendant ces deux jours (vendredi soir et samedi toute la journée) nous vous proposons une immersion totale dans l’univers du travail social pour explorer ses multiples facettes, ses modes d’expression, ses contributions et sa transformation. Ainsi, le travail social sera déployé à travers la présentation de problématiques émergentes, de pratiques inspirantes, d’outils novateurs, de réflexions prometteuses, grâce à la contribution de praticiens, de chercheurs et d’autres acteurs du social, qui ont tous en commun leur engagement envers le travail social.

Dans un tel contexte, le lieu choisi pour tenir cet événement, la TOHU, est plus qu’inspirant; il devient un acteur en soi, un environnement créatif et dynamisant. Dès leur arrivée, les participants seront interpellés pour amorcer une réflexion autour de leur pratique professionnelle et du travail social en général. C’est aussi un moment privilégié pour interagir et s’inspirer des pratiques et connaissances de travailleuses sociales et de travailleurs sociaux actifs et impliqués dans différents domaines. Ces journées professionnelles se veulent une occasion de cultiver notre intelligence collective et de renouveler notre engagement au travail social.

Les réflexions et les apprentissages constitueront un terreau fertile pour une solidarité et une mobilisation renouvelées dans le but ultime d’apporter du changement social.

Bonnes journées professionnelles!

 INFORMATIONS UTILES 

Où et quand a lieu l'évènement?

Les 2 et 3 novembre 2018, à La TOHU (2345, rue Jarry Est, Montréal (Québec) H1Z 4P3).

La TOHU, une salle unique en Amérique du Nord
Située au cœur de la Cité des arts du cirque, la TOHU est un lieu de diffusion, de création, d’expérimentation et de convergence entre culture, environnement et engagement communautaire. C’est un lieu de rencontre inspirant, parfaitement adapté aux valeurs véhiculées par l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec et ses membres.

Qui peut s'inscrire?

Tous les travailleurs sociaux, intervenants, professeurs, chercheurs, gestionnaires et étudiants du domaine du social.

Quels sont les tarifs?

Tarif régulier : 150 $ (taxes incluses)
Tarif étudiant/organisme communautaire : 90 $ (taxes incluses)

Il n’est pas possible de s’inscrire pour une seule journée. Le coût d’inscription inclut le stationnement, les collations et le repas du samedi midi.

Comment s'inscrire?

Toutes les inscriptions se font par le biais de notre Catalogue de formation continue (que vous soyez membre de l'Ordre ou non). Une fois sur la page du catalogue, sélectionnez le 2 ou le 3 novembre dans le calendrier interactif, puis choisissez l'activité intitulée «Journées professionnelles 2018 : Le travail social dans tous ses états».

La Politique d’annulation d’une activité de formation continue de l’Ordre s’applique.

Visiter le catalogue

Formation continue

Pour les membres de l’OTSTCFQ, la participation à cet événement permet d’accumuler 10 heures de formation continue (HFC). Une attestation de participation vous sera acheminée par courriel peu après l’événement.

Mini-salon du livre

Pendant toute la durée de l’événement, des maisons d’édition qui publient des ouvrages en lien avec le travail social seront présents dans le cadre de notre mini-salon du livre. De plus, des auteurs travailleurs sociaux seront sur place pour échanger avec leurs collègues en lien avec leurs publications.

Logo «Le travail social dans tous ses états»

18h   ACCUEIL

La TOHU ouvre ses portes et accueille le travail social dans tous ses états. C’est le moment de finaliser son inscription, d’amorcer une démarche réflexive avec d’autres acteurs du social tout aussi engagés qu’inspirants.

 19h   LANCEMENT  

Dès le lever de rideau, le social s’impose.

Lancement officiel des journées professionnelles par un mot de bienvenue de nos animateurs, Isabelle Massé, T.S., et Éric Gascon, T.S.

 

 

 19h10   MOT DE LA PRÉSIDENTE  

Guylaine Ouimette, T.S., présidente de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec

Sous l'angle de l’identité professionnelle, elle ouvre les journées. Une invitation toute particulière est faite aux travailleuses sociales, aux travailleurs sociaux et aux partenaires du social à se rassembler, se solidariser et s’engager envers et autour du travail social en explorant ses multiples facettes.

 

 19h20   LOUIS T.  

Engagé, pertinent, mais surtout sérieusement drôle – comme se plaisent à le décrire les critiques – l’humoriste Louis T est reconnu pour la qualité de ses textes et l’intelligence de son discours. Il se démarque par son humour collé sur l’actualité, jamais déplacé, toujours pertinent. C’est avec élégance qu’il nous entraînera dans son univers où, parfois, la réalité et la fiction se chevauchent.

 

 

 19h50   LA VERTU DU SOCIAL  

Annie Pullen Sansfaçon, T.S., professeure et chercheure

Mme Pullen Sansfaçon est détentrice d’un Ph.D. en éthique et travail social et s’intéresse aux approches anti-oppressives et à l’éthique depuis le début de sa carrière. Elle a développé un axe de recherche visant à mieux comprendre les expériences d’oppression et de résistance des enfant, jeunes trans et de leurs familles et propose de meilleures pratiques pour les soutenir. Elle s’implique dans plusieurs projets de recherche, ici et à l’international, et est cofondatrice de l’Organisme Enfants transgenres Canada.

Par l’entremise de trois courtes vidéos de style reportage (présentées à divers moments de la soirée), elle livrera un percutant témoignage pour illustrer la manière dont son éthique professionnelle oriente ses choix, ses actions et ses revendications, et ce, dans les différentes sphères de sa vie. Plus spécifiquement, elle illustre comment son éthique professionnelle oriente ses choix, ses actions et ses revendications personnelles, sociales et politiques.

 19h55   LE POUVOIR DU SOCIAL 

Kharoll-Ann Souffrant, T.S., candidate à la maîtrise en travail social

Diplômée en intervention en délinquance du Collège Ahuntsic, titulaire d'un baccalauréat en travail social, candidate à la maîtrise en travail social à l'Université McGill, Kharoll-Ann Souffrant cumule plusieurs experiences de travail, de stage et de bénévolat avec des personnes vivant avec des enjeux de santé mentale, en soutien à domicile en CLSC, avec des familles en difficulté, en milieu hospitalier ainsi que dans le réseau communautaire. Se dirigeant vers une carrière en recherche en travail social, son mémoire de maîtrise s'intéresse au dévoilement des violences sexuelles par les femmes.

«J'ai choisi d'incarner l'adulte dont j'ai eu besoin lorsque j'étais plus jeune; c'est le fil conducteur qui oriente tout ce que j'entreprends. Pour moi, la spécificité du travail social est intéressante, car elle permet de voir les individus, les familles et les collectivités dans leur globalité».

Mme Souffrant nous transporte dans le monde peu exploré de la relève en partageant sa vision du travail social fondée sur ses idéaux, ses aspirations, ses expériences de travail, de stage et de bénévolat auprès de différentes populations.

 20h30   LES SALTIMBANQUES DU SOCIAL  

Une prestation haute en couleur. Découvrons le cirque comme outil de pouvoir d’agir et de transformation!

 

 

 

21h00   FIN DE LA PREMIÈRE JOURNÉE

 

 INFORMATIONS UTILES 

Où et quand a lieu l'évènement?

Les 2 et 3 novembre 2018, à La TOHU (2345, rue Jarry Est, Montréal (Québec) H1Z 4P3).

La TOHU, une salle unique en Amérique du Nord
Située au cœur de la Cité des arts du cirque, la TOHU est un lieu de diffusion, de création, d’expérimentation et de convergence entre culture, environnement et engagement communautaire. C’est un lieu de rencontre inspirant, parfaitement adapté aux valeurs véhiculées par l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec et ses membres.

Qui peut s'inscrire?

Tous les travailleurs sociaux, intervenants, professeurs, chercheurs, gestionnaires et étudiants du domaine du social.

Quels sont les tarifs?

Tarif régulier : 150 $ (taxes incluses)
Tarif étudiant/organisme communautaire : 90 $ (taxes incluses)

Il n’est pas possible de s’inscrire pour une seule journée. Le coût d’inscription inclut le stationnement, les collations et le repas du samedi midi.

Comment s'inscrire?

Toutes les inscriptions se font par le biais de notre Catalogue de formation continue (que vous soyez membre de l'Ordre ou non). Une fois sur la page du catalogue, sélectionnez le 2 ou le 3 novembre dans le calendrier interactif, puis choisissez l'activité intitulée «Journées professionnelles 2018 : Le travail social dans tous ses états».

La Politique d’annulation d’une activité de formation continue de l’Ordre s’applique.

Visiter le catalogue

Formation continue

Pour les membres de l’OTSTCFQ, la participation à cet événement permet d’accumuler 10 heures de formation continue (HFC). Une attestation de participation vous sera acheminée par courriel peu après l’événement.

Mini-salon du livre

Pendant toute la durée de l’événement, des maisons d’édition qui publient des ouvrages en lien avec le travail social seront présents dans le cadre de notre mini-salon du livre. De plus, des auteurs travailleurs sociaux seront sur place pour échanger avec leurs collègues en lien avec leurs publications.

Logo «Le travail social dans tous ses états»

8h30   ACCUEIL 
9h00   LANCEMENT DE LA DEUXIÈME JOURNÉE 

 9h   DES MOTS POUR FAIRE UNE DIFFÉRENCE  

David Goudreault, T.S., etc.

Travailleur social, poète et romancier, David Goudreault ne laisse personne indifférent. Son écriture caustique lui a valu un nombre considérable de distinctions, dont la médaille de l'Assemblée nationale, la Coupe du monde de poésie, le Grand prix littéraire Archambault et le Prix des nouvelles voix de la littérature. David Goudreault ouvre cette deuxième journée sous les thèmes de la littérature et du travail social. Avec humour et sagacité, il démontre le pouvoir des mots.

 

 9h50   L'ART DE SE MAINTENIR DANS TOUS SES ÉTATS  

Stéphane Richard, T.S., professeur

Stéphane Richard détient un bac en travail social de l'UQAM, une maîtrise en éthique de l'UQAR et un doctorat en sciences humaines de l'Université Laurentienne, en Ontario, où il enseigne depuis 2007. Comme travailleur social, Stéphane Richard possède une expérience terrain riche et variée qu'il sait mettre à contribution lors de conférences ou de formations. Si ces travaux de recherche portent sur le rapport qu’ont les professionnels avec les conditions d’exercice de la profession au sein des organismes sociosanitaires, sur les enjeux éthiques, moraux et déontologiques au travail, il s’intéresse aussi aux théories et aux méthodes d’intervention en travail social (toxicomanie, santé mentale, pauvreté).

Il nous partage, avec humour et conviction, ses constats et résultats de recherche concernant les stratégies utilisées par les travailleurs sociaux pour faire face aux états du travail social tout en demeurant engagés et passionnés. 

 10h20   VOIX À L'INTELLIGENCE COLLECTIVE: L'ÉTAT DU SOCIAL AU QUÉBEC EN 60 SECONDES  

 10h30   PAUSE  

Une occasion pour interagir avec des auteurs en travail social au mini-salon du livre!

 10h50   LE TRAVAIL SOCIAL FACE À LA DISPARITÉ DES NIVEAUX DE VIE  

Vivian Labrie, chercheure autonome

Vivian Labrie est chercheure autonome, membre de l’équipe de recherche québécoise ÉRASME et chercheure associée à l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS). Elle situe son activité «entre les contes et les comptes». Tout en poursuivant depuis les années 70 des travaux sur la tradition orale du conte et le savoir populaire, elle s’est engagée par la suite dans des luttes sociales, entre autres au Carrefour de pastorale en monde ouvrier, de 1988 à 1998, et au Collectif pour un Québec sans pauvreté, dont elle a été la porte-parole de 1998 à 2006. Ce faisant, elle a été au cœur de la mouvance citoyenne qui a conduit en 2002 à l’adoption de la Loi québécoise visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Elle s’intéresse depuis aux finances publiques, aux inégalités sociales et économiques, au croisement des savoirs entre divers acteurs, dont des personnes en situation de pauvreté, dans une perspective de plus grande justice sociale. En 2017, l’OTSTCFQ lui accordait la mention de membre Honoraire pour l’ensemble de son œuvre.

Par le conte et l’exercice réflexif, Vivian Labrie nous amène à porter un regard juste et lucide sur la disparité des conditions de vie et sur l’importance à y accorder en intervention. Elle propose une démarche citoyenne inclusive forte de tout son monde pour des changements sociaux significatifs et durables. 

 11h30   TESTEZ VOS CONNAISSANCES! 

Aide médicale à mourir, santé mentale, adoption et garde d’enfants, radicalisation, procréation assistée… Vous êtes invités à mettre au défi vos connaissances à propos des champs d’expertise des travailleurs sociaux, leur évolution, leurs défis et enjeux.

 11h45   DÎNER ET ANIMATION 

Un moment pour mettre en commun nos savoirs et nos différences pour explorer les pistes vers un travail social solidaire et engagé. Place aux expériences et récits de pratique pour inspirer et enrichir les activités professionnelles quotidiennes des travailleuses sociales et travailleurs sociaux et des autres acteurs du social.

 13h00   DONNER UNE FORCE AUX RACINES DU TRAVAIL SOCIAL 

Quelles sont les conditions nécessaires au déploiement d’interventions sociales de grande qualité, en cohérence avec les approches en travail social? Des travailleuses sociales et des travailleurs sociaux de différents horizons se prononcent lors d’un panel. Ils rappellent les valeurs et les principes de base qui modulent leurs pratiques.

 13H45   FAIRE PLACE AU TRAVAIL SOCIAL  

Conférence de Nathalie L’Heureux, T.S.

Depuis son bac en travail social, Mme L'Heureux se passionne pour la collaboration interprofessionnelle, la santé mentale, l’intervention de crise et les pouvoirs légaux et judiciaires. Très tôt dans sa carrière, elle s'interroge sur la place que pourrait occuper le travail social au sein des organisations policières. Confrontés à une clientèle vulnérable avec possibilité d’intervention à haut risque, les policiers font face à de grands enjeux qui nécessitent souvent une intervention immédiate, même s’ils ne possèdent pas la formation nécessaire. Après deux projets bénévoles et deux distinctions au concours Ovation municipale de l’Union des municipalités du Québec dont la plus haute, soit le prix Joseph Beaubien d’Or, Mme L'Heureux occupe le poste de coordonnatrice aux interventions psychosociales au Service de police de Terrebonne depuis janvier 2011.

  • La Parole aux gestionnaires : dans ce clip, des gestionnaires rendent compte de la spécificité de l’administration sociale, de ses forces, des défis auxquels elle est confrontée et de son avenir.
  • T.S. sous les projecteurs : des travailleuses sociales et des travailleurs sociaux témoignent. Ils démontrent que faire place au travail social contribue à l’amélioration d’un service, d’une pratique ou d'une politique auprès des personnes âgées.

 14h55   PAUSE 

Profitez-en pour visiter (une dernière fois!) notre mini-salon du livre!

 15h15   SE CONNECTER, CRÉER DES LIENS 

Des chercheurs et des praticiens qui recourent aux technologies de l’information dans leur pratique et qui s’intéressent aux problématiques en lien avec les nouvelles technologies partagent leurs connaissances et leurs outils:

  • Phénomène des technologies de l’information et impacts sur les jeunes, Miguel Therriault
  • Intervenir avec les technologies de l’information, Nathalie Hamel, T.S.
  • Évaluer le fonctionnement social avec un outil interactif, Pierre-Luc Bossé et Alexandre Farrese

 16h45   UNIR NOS FORCES POUR UN TRAVAIL SOCIAL ENGAGÉ ET MOBILISÉ 

Un appel à l’engagement collectif pour faire face aux défis d'aujourd'hui et de demain.

17h05   ​MOT DE LA FIN

 

 INFORMATIONS UTILES 

Où et quand a lieu l'évènement?

Les 2 et 3 novembre 2018, à La TOHU (2345, rue Jarry Est, Montréal (Québec) H1Z 4P3).

La TOHU, une salle unique en Amérique du Nord
Située au cœur de la Cité des arts du cirque, la TOHU est un lieu de diffusion, de création, d’expérimentation et de convergence entre culture, environnement et engagement communautaire. C’est un lieu de rencontre inspirant, parfaitement adapté aux valeurs véhiculées par l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec et ses membres.

Qui peut s'inscrire?

Tous les travailleurs sociaux, intervenants, professeurs, chercheurs, gestionnaires et étudiants du domaine du social.

Quels sont les tarifs?

Tarif régulier : 150 $ (taxes incluses)
Tarif étudiant/organisme communautaire : 90 $ (taxes incluses)

Il n’est pas possible de s’inscrire pour une seule journée. Le coût d’inscription inclut le stationnement, les collations et le repas du samedi midi.

Comment s'inscrire?

Toutes les inscriptions se font par le biais de notre Catalogue de formation continue (que vous soyez membre de l'Ordre ou non). Une fois sur la page du catalogue, sélectionnez le 2 ou le 3 novembre dans le calendrier interactif, puis choisissez l'activité intitulée «Journées professionnelles 2018 : Le travail social dans tous ses états».

La Politique d’annulation d’une activité de formation continue de l’Ordre s’applique.

Visiter le catalogue

Formation continue

Pour les membres de l’OTSTCFQ, la participation à cet événement permet d’accumuler 10 heures de formation continue (HFC). Une attestation de participation vous sera acheminée par courriel peu après l’événement.

Mini-salon du livre

Pendant toute la durée de l’événement, des maisons d’édition qui publient des ouvrages en lien avec le travail social seront présents dans le cadre de notre mini-salon du livre. De plus, des auteurs travailleurs sociaux seront sur place pour échanger avec leurs collègues en lien avec leurs publications.

Partager