-A +A

L’OTSTCFQ offre une première formation adaptée aux communautés cries

Communiqué

Diffusion immédiate

Soutien aux professionnels et intervenants des communautés autochtones

L’OTSTCFQ offre une première formation adaptée aux communautés cries

(Montréal, 25 octobre 2018) – Soucieux de soutenir l’intervention des travailleurs sociaux et des personnes bénéficiant de droits acquis, l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OTSTCFQ) et le Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James ont développé une formation adaptée sur l’évaluation psychosociale dans le contexte des mesures de protection pour les communautés cries. Cette session de trois jours est dispensée pour une première fois à Chisasibi depuis le 23 octobre 2018 par Me Denise Boulet et Mme Margaret Fielding, T.S. Sept personnes y participent.

« Nous poursuivons notre collaboration avec les dirigeants des différentes communautés autochtones afin de développer et d’adapter certaines de nos formations. Nous veillons également à ce que les professionnels et les intervenants puissent bénéficier de tout le soutien dont ils ont besoin pour servir les diverses clientèles », ajoute Guylaine Ouimette, T.S., présidente de l’OTSTCFQ.

L’Ordre félicite et remercie chaleureusement le Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James dont la vision est porteuse, de même que les deux formatrices pour tout le travail réalisé.

Chisasibi est un village de 6 000 personnes, niché au Nord-Est de la Baie James, à 1 000 km de Montréal, sur la Rive Sud de la rivière La Grande. Le nom signifie « grande rivière » dans la langue crie. À cet endroit se rejoignent la forêt boréale et la toundra et se mêlent les eaux de la baie James et de la baie d'Hudson.

Sur la photo :  Mme Margaret Fielding, T.S.; Me Denise Boulet, avocate; Mme Deanne Moore, T.S., gestionnaire responsable du Conseil des Cris de la santé
et des services sociaux (rangée du haut, à gauche), et les participantes à cette première formation.
Absente de la photo: Mme Meeghan Cleary du Conseil pour l'organisation de la formation.

 

- 30 -

 

Source : Luc Trottier
Directeur du service des communications
514 943-1435

Partager