-A +A

Devenir thérapeute conjugal et familial

Informations générales

Veuillez prendre connaissance des informations ci-dessous pour déterminer votre admissibilité avant de compléter votre demande d’admission.

Consultez cette page pour connaître les établissements offrant la formation donnant accès au permis de thérapeute conjugal et familial.

La thérapie conjugale et familiale et le projet de loi 21

La profession de thérapeute conjugal et familial étant une profession du domaine de la santé mentale et des relations humaines, son encadrement a été modifié en 2012 par la Loi modifiant le Code des professions et d’autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines (PL 21). Cette loi, qui vise la modernisation du système professionnel québécois, a modifié le Code des professions.

Une profession à titre réservée

La profession de thérapeute conjugal et familial étant une profession à titre réservé, son champ d’exercice est décrit au Code des professions (art 37 d) ii)) comme étant l’évaluation de la dynamique des systèmes relationnels des couples et des familles, la détermination d’un plan de traitement et d’intervention ainsi que l’amélioration ou la restauration des modes de communication dans le but de favoriser de meilleures relations chez l’être humain. Le permis de thérapeute conjugal et familial est délivré par l’OTSTCFQ.

Une forme de psychothérapie

Par ailleurs, la thérapie conjugale et familiale est une forme de psychothérapie puisque le cœur de son exercice consiste en la dispensation d’un traitement psychologique dans le but d’apporter des changements significatifs à la dynamique ou à la structure relationnelle d’un couple ou d’une famille. Or, lorsque le législateur a modernisé le système professionnel en 2012, il a défini la psychothérapie et en a encadré l’exercice. (art 187.1 et suivants du Code des professions).

Par conséquent, le thérapeute conjugal et familial doit être également titulaire d’un permis de psychothérapeute, délivré par l’Ordre des psychologues du Québec, s’il exerce la thérapie conjugale et familiale au Québec. Jusqu’à l’obtention de ce permis, le thérapeute conjugal et familial peut exercer des interventions conjugales et familiales, pourvu que cela corresponde aux conditions décrites dans le règlement sur le permis de psychothérapeute, ce type d’interventions ne constituant pas de la psychothérapie. Veuillez consulter le site de l’Ordre des psychologues du Québec ou communiquer avec eux pour toute information concernant le permis de psychothérapeute.

 

Admissibilité

En vertu de l’article 26 du Décret sur l’intégration des thérapeutes conjugaux et familiaux à l’Ordre professionnel des travailleurs sociaux du Québec, en vigueur depuis le 30 novembre 2001

Pour les candidats formés au Québec

1. Être titulaire d’un diplôme de maîtrise

Celui-ci doit être délivré par un établissement d'enseignement universitaire situé au Québec et avoir complété, dans le cadre de ses études universitaires (au niveau du baccalauréat ou de la maîtrise), au moins 135 heures ou 9 crédits sur:

  • le développement de la personne
  • les modèles théoriques de la personnalité et du comportement
  • les modèles ou les méthodes d'intervention auprès de la clientèle

Notons que le candidat doit être titulaire d’un diplôme de maîtrise dans le domaine de la santé mentale ou des relations humaines pour être admissible au permis de psychothérapeute, délivré par l’Ordre des psychologues du Québec, conformément au Règlement sur le permis de psychothérapeute. (Veuillez consulter le site de l’Ordre des psychologues du Québec)

 

2. Détenir une formation complémentaire

Celle-ci doit avoir été complétée après l'obtention du diplôme de maîtrise et répondre aux normes suivantes:

Il doit s'agir d'une formation théorique en étude de la famille et du couple, en thérapie conjugale et familiale, en développement humain et en éthique du couple et de la famille d'au moins 360 heures ou 24 crédits, effectuée auprès d'un organisme œuvrant dans le domaine de la thérapie du couple et de la famille, chaque crédit représentant 45 heures de présence à un cours et de travail personnel.

Ces 360 heures ou 24 crédits doivent être répartis de la manière suivante :

  • 90 heures ou 6 crédits en étude de la famille et du couple
  • 135 heures ou 9 crédits en thérapie conjugale et familiale
  • 90 heures ou 6 crédits en développement humain
  • 45 heures ou 3 crédits en éthique du couple et de la famille
  • au moins 500 heures de contact direct en thérapie conjugale et familiale (volet pratique), sous la supervision d'une personne qui satisfait aux critères d'admission de membre clinicien accrédité à titre de superviseur de l'Association des psychothérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (APCFQ) ou de la Quebec Association for Marriage and Family Therapy (QAMFT)
  • une supervision de 100 heures individuelles avec ce superviseur réalisée durant la formation pratique. À partir d’un calcul «au prorata», des heures de supervision en groupe peuvent être reconnues si le groupe de supervisés n’excède pas 4 personnes.

 

 

Pour les candidats formés ailleurs au Canada et aux États-Unis

  • Être titulaire d’un diplôme de maîtrise, selon le repère scolaire québécois, en thérapie conjugale et familiale ou  
  • Être titulaire d’une maîtrise, selon le repère scolaire québécois, suivie d’une formation en thérapie conjugale et familiale (devant respecter les critères d’admissibilité énumérés à l’article 26 du Décret)

 

Pour les candidats formés hors du Canada et des États-Unis

Ces candidats doivent joindre l’évaluation comparative, délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI). Cette évaluation permet de situer les études effectuées hors du Québec selon le repère scolaire québécois. Seule une formation jugée équivalente à des études universitaires de deuxième cycle (maîtrise) est recevable pour l’étude du dossier aux fins de reconnaissance de l’équivalence.

Nous vous invitons à faire cette démarche le plus rapidement possible, tenant compte des délais du MIDI. Veuillez noter que ces démarches peuvent être faites directement de l’étranger.

Vous pouvez déposer une demande, accompagnée d’un curriculum vitae à jour, auprès de Mme Johanne Malo pour obtenir une lettre demandant le traitement prioritaire de votre dossier au MIDI, pour l’obtention de l’évaluation comparative de vos études.

Pour obtenir plus d’information concernant le MIDI, vous pouvez consulter leur site internet au www.micc.gouv.qc.ca Vous pouvez également joindre le ministère au 514 864-9191 pour la région de Montréal, ailleurs au Québec, sans frais au 1 877 864-9191.

 

Modifications à venir en 2017

Une modification des conditions d’admissibilité est prévue au courant de l’année 2017, notamment une modification au Règlement sur les diplômes délivrés par les établissements d’enseignement désignés qui donnent droit aux permis et aux certificats de spécialistes des ordres professionnels, par l’ajout d’un premier diplôme donnant ouverture au permis de thérapeute conjugal et familial délivré par l’OTSTCFQ , à savoir la maîtrise en thérapie conjugale et familiale de l’Université McGill. Pour plus d’information sur ce programme, veuillez consulter leur site internet, au www.mcgill.ca

Conséquemment, est également prévue l’entrée en vigueur d’un Règlement sur les normes d’équivalence pour la délivrance du permis de thérapeute conjugal et familial de l’OTSTCFQ, qui tiendra compte du Référentiel d’activité professionnelle lié à l’exercice de la profession de thérapeute conjugale et familiale ou thérapeute conjugal et familial au Québec, élaboré par l’OTSTCFQ incluant les éléments en lien avec la psychothérapie.

Ce règlement sur les normes d’équivalence se veut donc un miroir du programme de maîtrise en thérapie conjugale et familiale de l’Université McGill qui donnera ouverture au permis de thérapeute conjugal et familial, délivré par l’OTSTCFQ. Pour plus d’information sur l’admissibilité au permis de psychothérapeute, délivré par l’Ordre des psychologues du Québec, veuillez consulter leur site internet au www.ordrepsy.qc.ca

Par conséquent, il est prévu que le candidat qui souhaite obtenir une équivalence obtienne sa formation en milieu universitaire. Précisons toutefois que des mesures transitoires sont prévues au Règlement sur les normes d’équivalence afin de permettre aux personnes inscrites aux écoles privées de formation en thérapie conjugale et familiale d’avoir accès au permis de thérapeute conjugal et familial.

Des mesures transitoires sont également prévues au Règlement sur les normes d’équivalences afin de permettre aux personnes, titulaires d’une maîtrise dans le domaine de la santé mentale ou des relations humaines, de s’inscrire aux écoles privées de formation en thérapie conjugale et familiale, et ce, jusqu’à la création d’un programme en français de thérapie conjugale et familiale dispensé par une institution universitaire au Québec. Ces personnes devront démontrer qu’elles respectent les normes d’équivalence de diplôme prévues au Règlement.

 

 

Documents à joindre

Les documents suivants doivent être joints à votre demande d'admission :

1. Demande d'admission/Formulaire d'inscription au Tableau de l'Ordre à titre de thérapeute conjugal et familial

La Demande d'admission/Formulaire d'inscription au Tableau de l'Ordre à titre de thérapeute conjugal et familial (PDF, 496 Ko) doit être complétée à l'aide du Guide de référence pour votre demande d'admission ou de réinscription à l'OTSTCFQ (PDF, 1,10 Mo).

 

 

2. Relevé de notes officiel

  • Relevés officiels de notes (originaux) des programmes de baccalauréat et de maîtrise
  • Preuve de l’obtention des diplômes et de toute autre formation universitaire jugée pertinente pour satisfaire aux qualifications préalables
  • Annuaires des cours produits l’année de vos formations (descriptif de chaque cours suivi dans le cadre des programmes/ documents généralement archivés par les universités)

Note : Si vous n'êtes pas finissant du programme de thérapie conjugale et familiale de l'université McGill, vous devez joindre un relevé officiel de notes incluant l’ensemble des cours et des stages, accompagné d’une attestation officielle qui confirme que vous avez satisfait à toutes les exigences et que le diplôme sera délivré à la prochaine collation des grades. Vous devez également joindre une attestation officielle émise par l’Université confirmant le nom et le titre professionnel de tous vos superviseurs. Les autres documents énumérés ci-dessus ne sont pas requis. Dans l’éventualité où de l’information complémentaire soit nécessaire pour finaliser l’étude de votre dossier, nous vous en aviserons par courriel.

 

3. Copie du diplôme ou certificat de votre formation en thérapie conjugale et familiale

Attestation (originale) de l’école de formation en thérapie conjugale et familiale confirmant:

  • l’ensemble des cours suivis dans le cadre de votre formation, accompagnée d’un bref descriptif et du nombre total d’heures, et ce, pour chaque cours suivi
  • le nombre d’heures de pratique de thérapie conjugale et familiale (contact direct avec la clientèle) effectuées dans le cadre de votre formation
  • le nombre d’heures de supervision reçues dans le cadre de votre formation pratique de thérapie conjugale et familiale en spécifiant, et ce, pour chacun de vos superviseurs, en spécifiaint son nom et ses qualifications: l’ordre (ou les ordres) professionnel(s) dont il est membre et/ou de(s) l’association(s) professionnelle(s) dont il est membre. Un curriculum vitae pourrait également être exigé.
  • le nombre d’heures de supervision individuelle reçues (un ou deux supervisés et un superviseur) et, s’il y a lieu, le nombre d’heures de supervision de groupe reçues (un superviseur et plusieurs supervisés). Dans ce cas, le nombre de supervisés doit être spécifié.

 

4. Curriculum vitae

Veuillez fournir une copie à jour de votre curriculum vitae.

 

5. Formulaire de l'Office québécois de la langue française (si applicable)

Veuillez consulter les exigences linguistiques pour déterminer si vous devez remplir le Formulaire de l’Office québécois de la langue française.

 

6. Pour les candidats formés ailleurs au Canada ou aux États-Unis

Veuillez inclure une copie du permis d’exercice.

 

7. Pour les candidats formés hors du Canada ou des  États-Unis

Veuillez inclure l'évaluation comparative, délivrée par le ministère de l’Immigration de la Diversité et de l’Inclusion

 

8. Annexe C (seulement si vous avez fait l'objet d'une décision judiciaire ou disciplinaire par le passé)

Vous avez l’obligation d’informer l’Ordre d’une telle décision.

Pour ce faire :

Les demandes comportant un avis de décision judiciaire ou disciplinaire sont étudiées par le Comité des admissions et des équivalences qui se réunit 4 fois par année, puis transmises au Comité exécutif.

Il faut prévoir un délai d’au moins 3 mois à compter du moment où tous les documents et paiements requis sont reçus à l’Ordre.

 

 

 

Frais à acquitter

Les frais à acquitter varient selon votre situation au moment de déposer votre demande d'admission.

Ces frais ne sont pas remboursables. 

 

Assurance responsabilité

Il est obligatoire de souscrire à une assurance de la responsabilité professionnelle si vous exercez la profession (que ce soit à temps plein, à temps partiel ou occasionnellement).

Vous n'êtes toutefois pas tenu d’adhérer au contrat du régime collectif d’assurance offert par l'Ordre. Visitez notre page sur l'assurance responsabilité professionnelle pour en savoir plus.

 

Et ensuite?

Délai de traitement d'une demande d'admission

Un délai de 3 à 4 mois est à prévoir pour l’émission du permis et l’inscription au Tableau de l’Ordre à compter du moment où votre dossier est considéré complet.

 

Délai de conservation des demandes incomplètes

Tout dossier demeuré incomplet est détruit après une période d’un an à compter du moment où vous êtes informé de l’état de votre demande.

Vous devrez recommencer une nouvelle procédure d’admission, incluant, par conséquent, le paiement des frais d’ouverture de dossier et, le cas échéant, d’étude de dossier.

 

Pour toute question, veuillez communiquer avec :

Johanne Malo, assistante de direction
Direction des admissions
Téléphone : 514 731-3925, poste 240
Sans frais : 1 888-731-9420, poste 240
jmalo@otstcfq.org

Partager