-A +A

Exigences linguistiques

Exemptions
Diplômés de McGill
Permis temporaires
Communautés autochtones

Vous devez posséder une connaissance appropriée du français pour l'exercice de la profession.

Exemptions possibles

Vous n'avez pas à passer un examen de français si vous répondez à l’une des conditions suivantes :

  1. vous avez obtenu votre diplôme d'études secondaires au Québec en 1986 ou après
  2. vous avez suivi, à temps plein, au moins 3 années d'enseignement de niveau secondaire ou postsecondaire dispensé en français, ou
  3. vous avez réussi les examens de français langue maternelle de la quatrième ou de la cinquième année du secondaire.

Renseignements spécifiques aux diplômés en travail social de l'Université McGill

Si vous répondez à l’une des 3 conditions énumérées ci-dessus, joignez à votre demande l’un des documents suivants :

  • Le document officiel (original) ou une copie certifiée conforme du diplôme ou du relevé final de notes émis par le ministère de l’Éducation attestant de la date d’obtention du diplôme d’études secondaires. Advenant l’envoi de l’original, nous le retournerons, par la poste, après validation, ou
  • Les relevés officiels de notes attestant que vous avez suivi des études secondaires, collégiales ou universitaires totalisant 3 années entièrement en français (au moins 90 crédits) et à temps plein ou attestant que vous avez réussi les examens de français langue maternelle de la quatrième ou cinquième année du secondaire

Si vous ne répondez à aucune des conditions énumérées au point précédent, vous devez réussir l’examen de français de l’Office québécois de la langue française pour être admissible à l’Ordre.

S'inscrire à l'examen de français destiné aux candidats aux ordres professionnels

Si vous ne répondez à aucune des conditions énumérées dans la section des exemptions possibles, vous devez réussir l’examen de français de l’Office québécois de la langue française pour être admissible à l’Ordre.

Vous devez remplir et nous acheminer :

 

Suivi de votre demande

Nous vous ferons parvenir un accusé de réception par courriel vous informant que votre demande d'admission a été mise en attente d'ici a ce que nous ayons reçu votre attestation de réussite de l'Office québécois de la langue française. Veuillez noter qu'il faut toutefois prévoir un délai d’au moins 2 mois pour obtenir un premier rendez-vous auprès de l’Office.

Pour en savoir plus

Si vous avez obtenu un diplôme en travail social ou en thérapie conjugale et familiale de l'Université McGill, vous devrez joindre à votre demande d'admission l'un des documents suivants :

  • l’original ou une copie certifiée conforme du diplôme ou du relevé final de notes émis par le ministère de l’Éducation du Québec attestant de la date d’obtention du diplôme d’études secondaires au Québec, ou
  • les relevés officiels de notes attestant que vous avez complété des études secondaires ou post-secondaires totalisant 3 années entièrement en français et à temps plein, ou
  • l’attestation de réussite de l’examen de l'Office québécois de la langue française.

Si vous ne détenez aucun des documents requis, vous devrez vous inscrire à l’Office québécois de la langue française pour vous soumettre à l’examen de français.

S'inscrire à l'examen de français destiné aux candidats aux ordres professionnels

Si vous êtes dans l'impossibilité de joindre les documents listés ci-dessus à votre demande d'admission, vous devez réussir l’examen de français de l’Office québécois de la langue française pour être admissible à l’Ordre.

Vous devez remplir et nous acheminer :

Suivi de votre demande

Nous vous ferons parvenir un accusé de réception par courriel vous informant que votre demande d’admission a été mise en attente jusqu'à ce que nous recevions votre attestation de réussite de l’Office québécois de la langue française.

Nous pourrons poursuivre les démarches d’admission dès que vous serez en mesure de nous fournir cette attestation. Sachez qu'l faut toutefois prévoir un délai d’au moins 2 mois pour obtenir un premier rendez-vous auprès de l’Office.

Pour en savoir plus

Les ordres professionnels peuvent délivrer un permis temporaire aux personnes venant de l’extérieur du Québec qui sont déclarées aptes à exercer leur profession, mais qui ne remplissent pas les exigences de l’article 35 de la Charte de la langue française quant à la connaissance de la langue officielle.

Ce permis temporaire est valable pour une période d’au plus un an.

Renouvellement d'un permis temporaire

Advenant que vous n'ayez pas obtenu l’attestation de réussite de l’Office québécois de la langue française (confirmant la réussite de l’examen de français) et que vous désiriez continuer à pratiquer votre profession au Québec, vous devez demander le renouvellement de votre permis temporaire à l'Ordre.

Il est possible de renouveler votre permis temporaire jusqu'à 3 fois avec l’autorisation de l’Office québécois de la langue française si l’intérêt public le justifie.

Pour en savoir plus

Consultez le site internet de l’Office québécois de la langue française au www.oqlf.gouv.qc.ca

Le Règlement autorisant les ordres professionnels à déroger à l’application de l’article 35 de la Charte de la langue française autorise un ordre à déroger à l’application de l’article 35 à l’égard d’une personne qui réside ou a résidé dans une réserve, dans un établissement où vit une communauté autochtone ou sur les terres de la catégorie I et de la catégorie I-N au sens de la Loi 5 sur le régime des terres dans les territoires de la Baie-James et du Nouveau-Québec (L.R.Q., c. R- 13.1), si certaines conditions sont respectées.  

Obtenir une dérogation


English version

A professional order is authorized to make an exception to the application of section 35 of the Charter of the French language, in respect of a person who resides or has resided on a reserve, in a settlement in which a native community lives or on Category I and Category I-N lands within the meaning of the Act respecting the land regime in the James Bay and New Québec territories.

The order shall issue a permit to that person authorizing him to practise the profession and to use the title only on a reserve, in a settlement in which a native community lives or on Category I and Category I-N lands.

If this applies to you, you must submit the sworn Declaration with your request for a Social Worker permit.

Partager